La barrière de corail qui encercle Tetiaroa et les spectaculaires massifs coralliens à l’intérieur et à l’extérieur du lagon représentent des conditions idéales pour que la vie marine prospère.

167 espèces de poissons ont déjà été répertoriées dans l’atoll, du poisson-perroquet coloré, à la raie aigle, en passant par le requin Pointe-Noire et le bonefish (Albula vulpes). Les baleines font souvent une halte à Tetiaroa sur le chemin de leur migration annuelle et les dauphins s’amusent près du récif. Durant la saison de la ponte, de grandes tortues marines viennent creuser leurs nids dans le sable corallien, sous les arbres…

On observe de nombreuses espèces d’oiseaux dans l’atoll de Tetiaroa et plus particulièrement sur le motu Tahuna iti plus communément appelé “l’île aux oiseaux”. On y voit de nombreux oiseaux terrestres mais les plus communs sont les oiseaux de mer dont le Noddi et la majestueuse frégate. Un véritable «exode» se répète chaque soir lorsque des oiseaux de Tahiti viennent rejoindre les « oiseaux résidents » après un court vol au-dessus de la mer. Ici, ils trouvent refuge dans une végétation dense dénuée de prédateurs.

On trouve 38 espèces de plantes indigènes sur les 12 motus, dont 6 sont considérées comme très rares. De la plus simple fleur au superbe Puatea, Pisonia grandis, pouvant atteindre 20 mètres de hauteur, la flore unique de Tetiaroa attire les botanistes et chercheurs internationaux qui ont déjà organisé une dizaine de missions sur l’atoll depuis 1921.